Escapade à Buenos Aires avec l’Orchestre de Cannes

CONCERT DE SOUTIEN AU CHŒUR RÉGIONAL PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR
VENDREDI 12 OCTOBRE 2018 – 20h30 – Les Arlucs - CANNES
SAMEDI 13 OCTOBRE 2018 – 20h30 – Les Arlucs - CANNES

(Re-)Découvrez la musique argentine avec le Chœur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur !
Pour ces exceptionnelles soirées de soutien, le Chœur régional vous propose un programme réalisé autour de la Misatango de Martin Palmeri, une œuvre qui mêle les héritages de la musique sacrée et du tango.
Au cours de cet escapade latine, une escale sera faite dans l’univers du jazz avec la Little Jazz Mass de Bob Chilcott qui montre elle aussi que le répertoire choral est plus vivant que jamais et se nourrit de riches et diverses influences.

DISTRIBUTION

Michel Piquemal direction
Orchestre régional de Cannes
Hélène Derrstroff soprano
Philippe Reymond piano
Yvonne Hahn bandonéon
Georges Thierry contrebasse
Léo Achard batterie

PROGRAMME

Piazzolla  : Libertango
Bob Chilcott  : A little jazz mass
Piazzolla : Adios Nonino
Palmeri : Misatango

Libertango, Ástor Piazzolla

Maître incontesté du bandonéon, Ástor Piazzolla a largement popularisé le tango à travers le monde. Avec ses compositions, le genre s’est émancipé et s’est renouvelé. En 1974, il compose Libertango, dont le titre est une contraction des termes libertad (liberté) et tango. Le musicien traduit ainsi son évolution du tango dit traditionnel au tango nuevo.

A little jazz mass , Bob Chilcott
A little Jazz Mass est une oeuvre pour choeur, piano, contrebasse, batterie de Bob Chilcott. Ce musicien anglais, né en 1955, a fait partie dans sa jeunesse du célèbre King’s College de Cambridge, il rejoint ensuite le groupe légendaire des King’s Singers. A partir de 1997, il se consacre à la composition d’oeuvres chorales, à la direction de choeur et d’orchestre utilisant son immense expérience de chanteur, sa maîtrise rythmique du jazz. Ses pièces jouées à travers le monde contribuent au développement du chant choral.

Adios Nonino, Ástor Piazzolla

La pièce Adios Nonino est basée sur un tango antérieur, Nonino, composé à
Paris en 1955, dont il garde la rythmique et réarrange le reste de l’oeuvre. C’est
une des compositions les plus connues et les plus populaires de Piazzolla.
Elle a été enregistrée de nombreuses fois dans différents arrangements et
avec divers instruments.

Misatango - Messe à Buenos Aires, Martín Palmeri

Né en 1965 en Argentine, Martín Palmeri a étudié la composition, la direction de chœurs et la direction d’orchestres. En 2003, il obtient le 1er prix de la catégorie œuvres symphoniques au concours de composition Juan Carlos Paz.

La Misatango est une messe composée en 1996 sur des airs de tango. Tous les éléments traditionnels d’une messe (Kyrie, Gloria, Credo, etc.) sont là, mais sur un rythme inhabituel, dansant, envoûtant. Le bandonéon, instrument emblématique du tango apporte une touche inimitable à l’ensemble et donne à cette messe sublime une tonalité tragique.

En 2013, Martín Palmeri revient au tango pour servir un texte de la liturgie chrétienne : le Magnificat qui exalte la joie de l’Annonciation. Le compositeur argentin réussit dans cette œuvre une parfaite alchimie entre la sensibilité, le dynamisme du tango et le texte sacré : c’est ce qui en fait l’originalité et le pouvoir de séduction.

Plonger dans l’univers du tango, c’est faire vibrer l’âme ardente, et toujours fascinante, de l’Argentine.

INFORMATIONS ET RESERVATIONS
Tarif unique : 25€
Billetterie : Palais des Festivals
ou au 04 92 98 62 77