Le Chœur Régional Provence-Alpes Côte d’Azur menacé de disparition

A la veille de fêter ses 30 ans d’existence, le Chœur Régional Provence-Alpes Côte d’Azur, créé en 1988 à l’initiative de la Région PACA et du Ministère de la Culture, et dont la subvention régionale a été divisée par 8 depuis 2007 n’a plus les moyens d’assurer sa mission.

Depuis sa création, le Chœur Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur est un chœur de haut niveau, placé sous la direction artistique de Michel Piquemal, deux fois récompensé aux Victoires de la Musique Classique. Composé d’une centaine de choristes expérimentés qui travaillent avec un encadrement et dans un environnement exclusivement professionnels, il permet aux grands orchestres régionaux et à des dizaines de solistes intermittents de donner des concerts de haute qualité artistique. Il contribue au rayonnement de la Région dans ses communes les plus modestes comme à l’international.

Constatant dès juillet 2016 l’impossibilité de continuer son activité après avoir épuisé ses faibles réserves financières, le Chœur Régional a alerté à plusieurs reprises les représentants de la Région. En septembre et octobre 2016, il a travaillé à leur demande sur un projet de convention triennale d’objectifs et une modification de ses statuts visant à renforcer son ancrage dans le monde professionnel. Le 13 octobre 2016, ces documents ont été remis officiellement à la chargée de mission musique classique et contemporaine de la Région. La voie était ouverte à une augmentation de la subvention de la Région permettant une pérennisation du Chœur.

Pourtant, le 3 janvier 2017, au lieu de l’augmentation attendue, le Chœur reçoit avec stupeur une notification de subvention en réduction d’un tiers par rapport à 2016. Que s’est-il passé ? Après intervention de l’élu en charge du dossier, celui-ci réussira à obtenir le retour au niveau de la subvention de 2016, lui-même très insuffisant.

En 2017, le Chœur n’aura survécu financièrement que grâce au legs d’une ancienne choriste. Malgré l’incertitude et la précarité de la situation, une programmation hautement qualitative de concerts a été poursuivie et amplifiée, des actions de formation ont été entreprises en direction des choristes ainsi que des chanteurs professionnels. Un dîner des partenaires et une soirée de Gala au Negresco à Nice ont été organisés afin de développer la recherche de partenaires privés. En 2017, le Chœur Régional aura ainsi assuré 342 heures de répétition et près de 17 concerts de 9 œuvres différentes, dans toute la région, soit l’équivalent de 10 semaines de travail à temps complet. Six concerts sont programmés avec l’orchestre régional Avignon-Provence et deux avec l’orchestre de Cannes.

A ce jour, et malgré les interventions du Président de la Commission "Rayonnement culturel, Patrimoine et Traditions » de la Région PACA, le Chœur n’a aucune information officielle sur les intentions de la Région le concernant. La convention d’objectifs triennale dont la signature était une des conditions d’augmentation de cette subvention est apparemment restée lettre morte.

Cette situation est très préoccupante pour les sept salariés de la structure dont l’emploi est menacé, pour les artistes professionnels engagés comme solistes ou instrumentistes dans le cadre des concerts, les orchestres régionaux partenaires qui ont déjà programmé leur saison 2018, et surtout le public, privé d’un pan entier du répertoire. Le Chœur espère obtenir un rendez-vous avec les représentants élus de la Région dans les toutes prochaines semaines afin de présenter le dossier et de recueillir leur position.