Le Chœur régional enchante un public averti

Moment unique de beauté et d’élévation

Ce vendredi soir, la Cathédrale Sainte-Anne a accueilli l’ensemble Vocal Provence du Chœur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur pour un magnifique concert à l’orgue et les voix ont enchanté un public très averti.

Sous la direction de Bruno Rastier avec Paul Parsons à l’orgue, les solistes Pauline Courtin, soprano, Jacques Freschel, baryton, et l’ensemble vocal ont porté au plus niveau de la perfection le Requiem en ré majeur opus 48 de Gabriel Fauré dans sa version pour orgue seul de Lafargue.

Michel Piquemal et le chœur régional ont une longue histoire commune. Fondateur en 1978 de l’ensemble vocal Michel Piquemal, avec lequel il remporte en 1996 les 3e Victoires de la musique classique, il assure depuis 1989 du chœur régional d’Ile-de-France et du Chœur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Bruno Rastier est, pour sa part, lauréat d’un premier prix du conservatoire de Paris en direction de Chœur. Il rejoint en 2016 le chœur régional pour la partie aixoise. Pauline Courtin "valeur montante de l’art lyrique français", est révélée par le Festival international d’Aix-en-Provence.
Jacques Freschel est issu du conservatoire de Marseille où il a décroché plus de cinquante médailles en chant et art lyrique.
Quant à l’organiste, né en Angleterre, il a été organise à la Cathédrale de Sheffield et à l’abbaye de Wymondham. Il est depuis 2012 titulaire de l’orgue de Saint-Florentin et organiste également titulaire à l’abbaye de Pontigny. Spécialisé dans la musique baroque, il a fait des enregistrements sur des instruments historiques de cette période.

Un concert, porté par de grands virtuoses, qui a transmis au public le message attendu de beauté et d’élévation.

Concert vu le 24 mars à la Cathédrale Sainte-Anne, Apt.

Article paru dans Vaucluse Matin (le Dauphiné libéré), édition Sud-Vaucluse du mardi 28 mars 2017